NL

Les tenues

Publié le 05-05-97 / Les bons conseils de Ceremonie.com

Les tenues

Partager sur :

Les grands mouvements libertaires du vingtième siècle ont trouvé leur écho jusque dans les tenues portées lors du mariage. Alors que jusqu'il y a peu, on n'imaginait pas une mariée autrement que dans une longue robe blanche, tout, aujourd'hui, est permis. Traditionnelle, futuriste, longue ou courte, même le tailleur est admis. Comment choisir dans cette profusion de possibilités ? Le blanc non plus n'est plus forcément de mise. Il n'est pas rare de voir les jeunes filles se plonger, rêveuses dans des magazines où elles trouveront l'inspiration pour leur robe à elle, unique puisqu'elle sera le reflet de leur personnalité.

N'hésitez pas à demander également l'aide de votre meilleure amie. Elle sera souvent de bons conseils. Dernier point : les accessoires tels que le chapeau, le voile, le bouquet et les gants seront aussi importants que la robe elle-même. C'est l'ensemble qui fera votre charme et celui-ci nécessitera toute votre attention.

Le mariage, un concept très " in "…

Est-ce l'entrée dans un nouveau millénaire qui a provoqué la métamorphose de nos sentiments ? Toujours est-il que le romantisme est à nouveau une valeur sûre et que l'impression d'être la princesse d'un jour n'est plus quelque chose que l'on cache comme une gêne. Alors, il n'y a aucune honte à désirer des robes à crinoline ou, au contraire, diablement moulantes. Les plus grands couturiers du monde n'ont-ils pas pris pour habitude de terminer leurs défilés par une de ces robes que toute femme en âge de se marier rêve de porter ? Dans sa robe de fête, la femme devient l'image que l'on se faisait de la perfection. Le monde va trop vite et on n'est jamais aussi heureux que de pouvoir s'arrêter ne fut-ce qu'une journée sur ces valeurs traditionnelles qui sentent bon le passé. Votre mariage deviendra très vite un phare dans votre vie, un point d'ancrage sur lequel vous viendrez vous reposer lorsque la vie ne vous fera pas de cadeau.

Vous sortez d'un conte de fées…

Personne ne sera plus belle que vous le jour de votre mariage. La robe et l'extravagance contenue que vous aurez mis ici dans une mousseline portée par le vent ou dans une pointe de couleur pastel soulignant la blancheur de votre tenue feront rougir de désir les jeunes filles qui rêvent d'un mariage aussi tendre mais aussi tous les autres couples présents qui, le temps d'un instant, auront l'impression de revivre leur propre cérémonie.

Choix, essayages et petits tracas…

L'émotion sera à son comble le jour où vous et une amie pousserez la porte d'un de ces magasins qui se vantent de posséder les plus belles robes de mariée de la ville. Votre premier effort sera de ne pas céder à l'impatience. Mieux vaut revenir 3 fois, au risque d'énerver la vendeuse, que de vous tromper. Essayez l'ensemble des modèles sur lesquels votre œil s'est arrêté. Ne cédez à aucune pression. C'est votre mariage et les conseils avertis des autres ne doivent pas influencer votre choix. Vous aurez pourtant à cœur de penser, lors de vos essayages, au confort que vous procurent les différents modèles. Si la robe de mariée ne se porte que durant une journée, celle-ci est extrêmement longue et vous risquez de vous maudire si vous avez choisi un modèle trop serré ou vous bloquant dans chacun de vos mouvements.

Pour être certaine d'être belle, vous devrez avoir un regard critique sur votre propre physique. Vous êtes consciente de vos petits défauts comme de vos grandes qualités. Pourquoi ne pas essayer de souligner les unes tout en estompant les autres ? Ceci est tellement vrai que les principales boutiques vous proposeront un service " couture " qui permettra de vous confectionner une robe unique qui reprendra les éléments les plus avantageux des différents modèles essayés. Tout sera pourtant une question de budget. Heureuses celles qui ont dans leur famille une couturière émérite qui pourra leur offrir leur robe de mariée. Certaines savent tellement bien ce qu'elles veulent qu'elles se laisseront prendre au plaisir de la dessiner.

Mais le jour viendra où le dernier essayage avant le jour fatidique sera là. Essayez de ne pas en arriver là trop longtemps avant le mariage proprement dit au risque de titiller votre impatience. Un souci supplémentaire sera de cacher la teneur de votre robe au futur marié. Celle-ci doit rester un mystère total jusqu'à la dernière minute pour que le bonheur soit plus intense encore. Une nouvelle fois, c'est votre meilleure amie qui sera votre meilleure conseillère. Lors du dernier essayage, elle sera la seule à pouvoir souligner les quelques défauts qui existeraient encore. Seulement alors vous vous intéresserez aux accessoires. Est-il besoin de dire que la boutique de lingerie fine retiendra toute votre attention ? Vous y entrerez en imaginant l'émoi que vous provoquerez chez votre époux au début de la nuit de noces.

Il sera prudent de prévoir un budget pour votre robe. Dans ce domaine, tout est également possible et rien ne nuira à votre beauté du jour. Face aux temps de crise que nous avons traversés, des magasins se sont spécialisés dans la location de robe. D'autres, comme certains grands magasins, vendent des objets de confection industrielle et, dès lors, forcément moins chers. Enfin, si vous pouvez vous le permettre, vous pourrez faire créer votre parure de princesse sur mesure. www.mariage.be est également heureux de vous proposer une liste de boutiques vous permettant de faire vos choix dans les meilleures conditions.

La coiffure…

Que vous désiriez porter un voile ou un chapeau, votre coiffeur se fera un plaisir de vous concocter ici un chignon, là une coupe au carré vous permettant d'accéder au moindre de vos désirs. Le chapeau sera particulièrement prisé chez les jeunes femmes qui portent naturellement les cheveux à la garçonne. Le temps de leur mariage, elles retrouveront cette féminité qu'on confère (sans doute à tort) aux femmes à cheveux longs. Laissez donc libre cours à votre imagination. Du voile léger au nœud sur le chapeau, tous ces petits accessoires souligneront à merveille les courbes de votre visage. Vous aurez eu la prudence d'aller plusieurs jours avant votre mariage chez le coiffeur qui s'occupera de vous le jour de la cérémonie. On n'improvise décidément rien pour cette fête qui se veut unique.

Le maquillage…

Que vous ayez tendance, en temps normal, à vous maquiller abondamment ou, au contraire, que vous soyez allergique à toute forme de fards, vous devrez chercher un joli compromis vers la douceur. L'émotion risque en effet de vous faire perdre vos couleurs naturelles. Un léger maquillage sera donc le bienvenu dans tous les cas de figure, que ce soit des rougeurs de timidité ou la blancheur d'un trac irrépressible. Votre émotion fera parler votre regard de lui-même. Soulignez-le avec des fards légers aux couleurs pastels, rappelant éventuellement les couleurs de votre robe ou de certains de vos accessoires. Un peu de mascara devrait finir de sublimer vos yeux. Vous l'aurez compris, les couleurs vives sont à proscrire. Mais là aussi, n'hésitez pas à vous rendre chez votre parfumeur qui se fera certainement un plaisir de vous conseiller les produits qui correspondront parfaitement à votre type de peau. N'oubliez pas d'emmener avec vous un peu de poudre compacte qui vous permettra de rectifiez un maquillage, aussi léger soit-il, qui souffrira du rythme effréné que prendra forcément la journée.

Les chaussures et les gants…

Le choix de vos chaussures sera moins facile qu'il n'y paraît. Tentez de trouver une paire de ballerines blanches sera parfois une gageure. Blanche ou légèrement " crème ", les chaussures seront assorties aux gants. Souvent oubliés, les longs gants remontant au-dessus des coudes reviennent énormément à la mode. N'oubliez pas, à l'instar de la coupe de votre robe, que vous devrez porter vos chaussures toute la journée et une grande partie de la nuit. Le confort sera une nouvelle fois le leitmotiv.

Coquine, vous le serez en secret…

La lingerie que vous porterez le jour de votre mariage ne concerne que vous et, à terme, votre futur mari. Vous essayerez malgré tout de vous rappeler de quelques règles de base. Si votre robe est moulante, le body sera sans doute le plus adéquat pour ne pas " marquer " la robe. Il vous permettra également d'offrir, seul aspect sensuel accordé aux invités, un décolleté vertigineux qui ne devrait laisser personne indifférent. Le choix ne sera pas facile car, tout en conservant ses fonctions premières, la lingerie devra se faire discrète durant toute la journée pour exalter votre beauté face à un mari tout à coup penaud. Là aussi, vous donnerez une préférence aux ensembles confortables plutôt que sauvagement originaux.

Et le marié dans tout ça…

Une fois encore, le futur mari aura beaucoup moins de soucis que sa future épouse. D'ailleurs, la tenue du marié et des garçons de la suite se loue plutôt qu'elle ne s'achète. Décliné en plusieurs gammes de gris, le costume de marié se retrouvera dans les 4 modèles suivants :

Il existe assez de professionnels de la location d'habits pour éviter de vous tromper. La haut de forme sera ce petit plus dont le futur marié jouera sans doute pour ôter d'un peu de ce stress qui l'étreint tout autant que sa promise. Une petite perle viendra tenir la cravate avec beaucoup de distinction