NL

Les idées mariage

Publié le 05-05-97 / Les bons conseils de Ceremonie.com

Les idées mariage

Partager sur :

Vous est-il déjà arriver de rêver en regardant un magazine people qui présente le mariage de l'une ou l'autre princesse ? Le faste des cérémonies diffusées à la télévision vous ont laissé une affreuse impression d'envie à l'approche de votre propre mariage ? Rien ne vous empêche de vouloir faire pareil et de puiser d'excellentes idées chez ces stars qui, en fin de compte, ont la même préoccupation que vous : vivre une journée unique dans leur vie.
Vous est-il déjà arriver de rêver en regardant un magazine people qui présente le mariage de l'une ou l'autre princesse ? Le faste des cérémonies diffusées à la télévision vous ont laissé une affreuse impression d'envie à l'approche de votre propre mariage ? Rien ne vous empêche de vouloir faire pareil et de puiser d'excellentes idées chez ces stars qui, en fin de compte, ont la même préoccupation que vous : vivre une journée unique dans leur vie. Seul écueil que tout monde rencontre : le coût. Prince ou quidam, il faudra de toutes manières établir un budget que vous tenterez de ne pas trop dépasser. Il sera important dès lors de se rappeler qu'il vaut mieux une fête modeste et heureuse que fastueuse mais sans aucune personnalité. Rien ne décevra plus vos convives que le faux. Dans un premier temps, vous établirez une liste des besoins indispensables à la réussite de la fête. De façon non exhaustive, nous vous conseillons de porter un intérêt particulier à :
Véritable lapalissade, c'est le nombre d'invités qui déterminera le coût global de votre mariage. Une fois le budget établi, vous l'augmenterez de 20% afin de vous permettre une marge d'erreur confortable ou, comme c'est souvent le cas, d'inviter quelques personnes en dernière minute. Rien pourtant ne vous oblige à suivre les grands poncifs des fêtes comme les pratiquaient déjà nos grands-parents même si celles-ci conservent un charme indéniable. Le foisonnement des idées est souvent inversement proportionnel aux moyens qu'un jeune couple qui se lance dans la vie peut mettre dans un journée de fête où, bien souvent, des dizaines de personnes sont invitées.

En voici quelques-unes :

Notre conseil…

Soyez prévoyants. Autant l'originalité de votre organisation sera saluée par tout le monde, autant on n'hésitera pas à vous brocarder pour le moindre faux pas. Plus grave, si votre cérémonie comporte certains risques d'accident (exemple : des brûlures occasionnées par un barbecue incandescent), il sera utile que vous souscriviez une assurance afin que la journée ne se termine pas en apocalypse.  Quelques exemples de mariages totalement fous…
- Comme beaucoup d'autres, vous choisirez le printemps pour vous marier, espérant profiter des premiers rayons de soleil et de leur chaleur bienfaisante. Pourquoi, dès lors, ne pas transformer votre jardin en salle des fêtes. Selon sa dimension, vous placerez des tentes ou même un chapiteau pour recevoir tous vos invités. Vous prendrez garde de prévoir des canons à chaleur pour la soirée dansante. A cette époque de l'année, les nuits sont encore fraîches.
- Louez la discothèque dans laquelle vous avez rencontré l'amour de votre vie. Le temps d'une soirée, vous serez le roi des lieux et vous pourrez y organiser les folies les plus extravagantes. Pourquoi ne pas faire étaler, ne plein hiver, quelques tonnes de sable et donner un thème haïtien à vos noces. Les invités se retrouveront en maillot dans des transats à siroter un " ti ponch ". Prévoyez un vestiaire et quelques pulls supplémentaires pour éviter les mauvaises surprises lors du retour à la maison.
- Les repas de mariage sont parfois longs et ennuyeux. Pour vous assurer l'attention de tous vos convives, faites appel à des comédiens qui joueront un petit spectacle dans lequel vous pourrez même intégrer les fameux discours des parents et amis. Tous les délires ne remplaceront pourtant jamais l'atmosphère que vous insufflerez à cette journée qui doit être avant tout la vôtre. Pourquoi se jeter dans des délires sans fin si vous êtes plutôt d'un tempérament calme ? Le plus important est que vous concoctiez une fête qui vous rendra heureux, sans vous soucier de ce que les autres pourraient en penser. Personne ne vous en voudra de choisir l'option classique pour votre réception et votre dîner. Vous aurez alors soin de faire les choses dans les règles de l'art en puisant des idées dans nos rubriques "Réception" et "Protocole"
. Avez-vous pensez à la musique ? Il n'est pas de soirée sans une musique tantôt douce tantôt endiablée. Certes un peu coûteux, vous louerez les services d'un disc-jockey non sans avoir vérifier que son optique de la musique corresponde parfaitement à vos goûts. Au risque de vous décevoir, votre chaîne de salon avec le cousin Popaul qui change les disques entre chaque morceaux risque fort de décevoir la majorité de vos invités.
Faites appel à des professionnels… L'imagination n'est pas votre fort ou, plus simplement, vous n'avez pas le temps nécessaire à l'élaboration de ce genre de fête que vous désirez parfaite ? Des professionnels seront disposés, moyennant un budget malgré tout important, à vous offrir une journée " clé en main ".
Il vous suffira de préciser l'heure des cérémonies officielles et le nombre d'invités avant de programmer des réunions d'information pour vérifier malgré tout que les options choisies vous correspondent malgré tout.
L'heure de votre mariage aura une influence sur tout le reste de la journée. Un mariage matinal sera suivi d'un apéritif puis d'un déjeuner en famille et avec les amis. La soirée ne sera organisée que dans la mesure où elle est la suite logique du reste de la journée.
Elle conviendra donc parfaitement aux unions célébrées en après-midi. Dans ce dernier cas, le vin d'honneur remplacera avantageusement l'apéritif. Vous y inviterez toutes les personnes qui ne prendront pas place au dîner que vous réserverez aux amis proches et à la famille.
Si, malgré tout, vous désirez organiser une soirée dansante après un mariage du matin, vous prévoirez un cocktail en fin d'après-midi qui naturellement découlera sur la suite des festivités. Le cocktail vous permettra également de convier tous ce que votre agenda compte de relations professionnelles.
Si vous ne désirez pas que ceux-ci participe à la soirée, vous choisirez des lieux différents pour les deux événements. Vous vous retirerez une épine du pied sans pour autant froisser les caractères susceptibles. T
raditionnellement, les jeunes mariés s'éclipseront pendant la soirée que leurs amis feront traîner jusqu'aux petites heures de la nuit. C'est eux également qui ouvriront le bal pour lancer une folle nuit de danse.
La réception sera minutieusement préparée… Le jour où vous décidez de louer une salle ou un endroit pour votre mariage, n'oubliez pas de vous renseigner auprès des propriétaires sur ce qui est permis ou non.
Certains imposeront le traiteur, le DJ ou le fleuriste s'occupant des décorations florales.
Certains vous laisseront totalement libres d'organiser votre fête comme vous l'entendez non sans vérifier qu'aucun de vos choix ne vienne endommager leur patrimoine.
C'est important d'en tenir compte car il serait idiot, par exemple, de ne pas recevoir la permission de minuit en ce jour de fête.
Si, au contraire, vous disposez d'un endroit pour organiser votre réception, vous aurez loisir de choisir absolument tout ce qui concerne votre mariage : du traiteur à la musique en passant par un repas festif. N'oubliez pas non plus de vous occuper de l'intendance.
Certains traiteurs y ont d'ailleurs pensé avant vous puisqu'ils proposent de louer verres, assiettes et couverts mais aussi les tables et les chaises. Vous n'êtes, en effet, pas équipé pour recevoir plusieurs dizaines de personnes. Enfin, le choix du restaurant est souvent délicat.
Avant toute chose, vous vous poserez les questions essentielles que sont :
Certains établissements vous préciseront qu'il exerce un " droit de bouchon ". Il s'agit, en fait, d'un forfait appliquer sur chaque bouteille bue pour autant qu'elle ait été amenée par vos soins. Cette méthode est souvent utilisée lorsque vous louez une salle sans faire appel aux services du traiteur qui y est habituellement attaché.
Inutile de faire appel à votre avocat : la pratique est totalement légale. Il ne reste plus qu'à choisir le type de repas.
Assis ou buffet, chaque méthode possède ses avantages et ses inconvénients. Nous dirons simplement que si le dîner assis est plus stylé, le buffet vous permettra plus vite d'entamer la soirée dansante, favorisant la communication entre tous vos convives. L'option du buffet vous permettra de plus de vous rendre chez chacun plutôt que de rester assis à la table d'honneur. A vous de choisir…